GHF
 Garrett Hedlund
Ton unique source francophone sur Garrett Hedlund depuis 2010

hedlundfrance.net
galerie photos
DzVcOnZUYAE7vfN.jpg
Dzmvb6kUwAAOVoR.jpg
DznnTC6VYAAN-Sy.jpg
Dzmvb6hU0AEcup9.jpg
D0DqPIJWsAEqpYn.jpg
164-GARRETT2BHEDLUND-COVER.png
FLAUNT-MAGAZINE-GARRETT-HEDLUND-14.jpg
FLAUNT-MAGAZINE-GARRETT-HEDLUND-17.jpg
FLAUNT-MAGAZINE-GARRETT-HEDLUND-16.jpg
FLAUNT-MAGAZINE-GARRETT-HEDLUND-15.jpg
FLAUNT-MAGAZINE-GARRETT-HEDLUND-12.jpg
FLAUNT-MAGAZINE-GARRETT-HEDLUND-11.jpg
bienvenue !
Bienvenue sur Hedlund France, ton premier site en français dédié à l'acteur Garrett Hedlund que vous avez sûrement déjà vu dans des films comme "Troie" aux cotés de Brad Pitt et Orlando Bloom, ou dans "Four Brothers" avec Mark Wahlberg mais aussi dans "Tron", "Country Strong", "On The Road" avec Kristen Stewart ou encore "Inside Llewyn Davis" des frères Coen, film qui a reçu le Grand Prix du jury au festival de Cannes 2013. Il a également été récemment à l'affiche de nombreux films dont "Unbroken" d'Angelina Jolie, "Billy Lynn's Long Halftime Walk" d'Ang Lee ou encore de la série d'HBO "Mosaic". Il sera prochainement à l'affiche des films "Dreamland" et "Triple Frontier" Sur le site, tu trouveras des news, des photos, des vidéos, des traductions et plus encore sur Garrett et ses films. Bonne visite !
derniers articles

Message posté par Sandy le 10 Juil 2014

Nouvel article sur Garrett avec de nouvelles photos pour le mag Flaunt prisent pas le photographe TETSU KUBOTA.

Galerie ///
° Photoshoots > Photoshoots 2014 > Flaunt Magazine

I

Le merle tourbillonnait dans les vents d’automne —
C’était une petite partie de la pantomime.

– Wallace Stevens, de « Treize manières de regarder un merle »

II

Il est agréable d’avoir Garrett Hedlund à vos côtés découvrant qu’une réservation pour un brunch est nécessaire alors qu’en réalité aucune réservation n’a été faite. Ils vous placeront de toute façon. Vous pouvez faire des brunch partout.

III

Peut-être qu’il est surtout connu comme ayant été à l’affiche de la suite de « Tron », Garrett Hedlund, 29 ans, est cette incarnation étrange et idéalisée de la tradition Hollywoodienne, le sang frais du personnage principal d’un ancien conte, ce garon rêveur provenant d’une ferme du Midwest, des étoiles plein les yeux et des rêves plein la tête, aux aspirations de devenir un acteur du grand écran.

A l’âge de 14 ans, il quitta la ferme et l’élevage de bétail isolés de son père de Wannaska, Minnesota, et commença à se diriger vers l’ouest. Dans un premier temps, ce fut dans la chambre meublée de sa mère qu’il se rendit, à Phoenix, Arizona, où, pendant les quelques années qui suivirent, il passa son temps à appeler agents et managers, nullement intimidé, n’hésitant pas à prendre encore et encore le vol de 90 minutes jusqu’à Burbank pour la moindre audition obtenue.

C’est alors qu’il nagea jusqu’au quai – conduisit à Los Angeles. En l’espace de deux semaines, ce fut le script de « Troie » qui lui tomba entre les mains. Tous ses efforts avaient apparemment payé. Plutôt que de couler ou de nager, Hedlund semble avancer librement et sans effort sur un bateau de luxe avec des porte-canettes de bière isothermes incorporés.

LIRE LA SUITE

Article original
Traduction par Marie-Juliette Michel pour HedlundFrance.net.