GHF
 Garrett Hedlund
Ton unique source francophone sur Garrett Hedlund depuis 2010

hedlundfrance.net
galerie photos
DzVcOnZUYAE7vfN.jpg
Dzmvb6kUwAAOVoR.jpg
DznnTC6VYAAN-Sy.jpg
Dzmvb6hU0AEcup9.jpg
D0DqPIJWsAEqpYn.jpg
164-GARRETT2BHEDLUND-COVER.png
FLAUNT-MAGAZINE-GARRETT-HEDLUND-14.jpg
FLAUNT-MAGAZINE-GARRETT-HEDLUND-17.jpg
FLAUNT-MAGAZINE-GARRETT-HEDLUND-16.jpg
FLAUNT-MAGAZINE-GARRETT-HEDLUND-15.jpg
FLAUNT-MAGAZINE-GARRETT-HEDLUND-12.jpg
FLAUNT-MAGAZINE-GARRETT-HEDLUND-11.jpg
bienvenue !
Bienvenue sur Hedlund France, ton premier site en français dédié à l'acteur Garrett Hedlund que vous avez sûrement déjà vu dans des films comme "Troie" aux cotés de Brad Pitt et Orlando Bloom, ou dans "Four Brothers" avec Mark Wahlberg mais aussi dans "Tron", "Country Strong", "On The Road" avec Kristen Stewart ou encore "Inside Llewyn Davis" des frères Coen, film qui a reçu le Grand Prix du jury au festival de Cannes 2013. Il a également été récemment à l'affiche de nombreux films dont "Unbroken" d'Angelina Jolie, "Billy Lynn's Long Halftime Walk" d'Ang Lee ou encore de la série d'HBO "Mosaic". Il sera prochainement à l'affiche des films "Dreamland" et "Triple Frontier" Sur le site, tu trouveras des news, des photos, des vidéos, des traductions et plus encore sur Garrett et ses films. Bonne visite !
derniers articles

Message posté par Sandy le 11 Oct 2014

tumblr_nd84dvREJ91ruv2pzo1_1280

Faire un film de Unbroken est sûrement l’une des choses les plus simples à faire et à comprendre de l’histoire de Hollywood. Depuis sa publication il y a trois ans et demi, la saga de Laura Hillenbrand sur l’histoire de la survie d’un homme pendant la Seconde Guerre Mondiale, est restée parmi les best-sellers non fictifs du New York Times. L’histoire qu’elle raconte est presque aussi romanesque que la vie peut l’être : en 1943, Louis Zamperini, un lieutenant de la Force Armée de l’Air, et coureur phare de l’équipe de relais des Jeux Olympiques de 1936, avait embarqué sur un bombardier B-24 qui s’écrasa dans le Pacifique. Grâce au courage, la ruse et une incroyable détermination – l’esprit humain, la conscience humaine, comme peuvent être nommés ces traits d’esprit – il survécut 47 jours sur un radeau à la dérive, avant de passer deux autres années dans un camp de prisonniers de guerre brutal et violent. Oui, il y eut des requins et de la torture, mais aussi une rédemption inattendue. Comme je l’ai dit, rien de plus facile à faire. Vous pourriez pratiquement en faire la bande-annonce et la promotion vous-même.
Donc respect à Angelina Jolie, qui n’en n’est qu’à la réalisation de son second film, pour avoir réussi à collaborer avec des personnes que l’on n’attendait pas. Les frères Coen se sont ainsi retrouvés à travailler sur le script (sans oublier de mentionner Richard LaGravenese et William Nicholson), et même s’il est possible que vous reconnaissez un ou deux membres du cœur de son casting de jeunes acteurs, dont six sont présents sur la photo, vous ne trouverez personne qui ferait partie des meilleurs films du box-office ou parmi la liste des acteurs les plus attirants. Celui qui interprète Louis se nomme Jack O’Connell, 24 ans, jeune homme ayant grandi parmi la classe travailleuse à Darby, Angleterre, et qui s’est fait un nom en Grand-Bretagne en interprétant des garçons mal éduqués et rebels, des punks et des condamnés. Il a presque passé autant de journées à tourner les scènes sur le radeau, qu’a pu passer Zamperini lui-même à la dérive. “Unbroken a été tournage éprouvant, très exigeant physiquement,” témoigne Jolie. “Chaque acteur s’est montré à la hauteur du défi, se justifiant par le fait que c’était le minimum qu’ils puissent faire pour montrer leur respect envers les hommes du passé.” O’Connell lui a rendu la politesse : “Il y avait le risque de faire de ce film un film très ‘2-D’, que ce soit pratiquement un ‘porno de guerre’ . Avec un autre réalisateur, sans toute sa compassion, on aurait sûrement fini dans ce secteur. Mais ce film ne fait pas l’apologie de la guerre. Ce film ne fait pas que reproduire la perte des gens. L’intention d’Angie est de créer des liens, de trouver un terrain d’entente, un terrain commun.”

Note : dans l’article on parle de “porn war/war porn”, sûrement dans le sens d’un film qui ne montrerait que des scènes de guerre, qui serait 100% guerre et tenderait presque vers le documentaire que vers le film et la fiction.

Article original traduction par Marie-Juliette M. merci de créditer si vous prenez